WeightWatchers

J’ai de la chance, j’ai un bon métabolisme, et ce, depuis presque toujours.

Avant de vous parler de Weighwatchers, je voulais vous parler un peu de moi.
Petite, je n’étais pas si fine, des bourrelets, un peu potelée, mais pas non plus un drame. Vers 15 ans, je ne me sentais pas forcément super bien dans ma peau, je faisais un bon 40 et j’enviais mes copines qui étaient plus fines moi. Je regardais avec envie les émissions sur les jeunes filles qui étaient sélectionnées pour les concours Elite. Mais j’aimais trop manger des cochonneries.
Et puis je suis devenue adulte et j’ai commencé à maigrir… sans raison… pour arriver à 52 kilos pour mes 1m70. Je faisais un 36 voire un 34 et tout ça sans rien faire.
Je mangeais n’importe quoi, n’importe quand…. beaucoup de sucre ! Et je ne prenais pas un gramme. La nature m’avait bien gâtée !
A 22 ans j’ai eu mon premier enfant. Première grossesse, 35 kilos dans les dents ! 35 kilos que j’ai perdu très rapidement.
25 ans, deuxième enfant, 25 kilos de pris, 25 kilos de perdus !
28 ans je me sépare du papa de mes enfants… je sors pas mal… je voyage beaucoup pour le boulot et là… je prends 13 kilos sans me rendre compte de rien… en 3 ou 4 mois maximum… Je reste avec ces kilos en plus durant 6 mois…
Mais je ne suis plus moi… je décide de me prendre en main. Je ne rentre plus dans aucun pantalon,  je ne peux pas rester comme ça !
Je fais le premier régime de toute ma vie, suivie par le docteur Tabaud. Régime qui a pour but de mettre son pancréas au repos, pour cela aucun sucre n’est toléré.
9 semaines, ça a duré 9 semaines et j’ai perdu 9 kilos. 9 semaines à ne manger que les 30 aliments autorisés de ma liste. 30 aliments et rien d’autres… Zéro écart car je suis trop têtue, bornée et fière pour ne pas aller au bout !  Ce fut long, très long, très très long.
Mais j’arrive à atteindre les 56 kilos, je stabilise à 58… et c’est mon nouveau poids….

Je rencontre cet été là l’homme qui deviendra mon mari.
2 ans plus tard, je tombe enceinte de ma petite dernière. Grossesse n°3 = 13 kilos (on devient raisonnable avec l’âge)
Je galère à perdre ces kilos en trop et hors de question de revenir au boulot avec ne serait-ce qu’un kilo en plus sur la balance.
Mais moi je ne sais pas vraiment faire de régime.
Et là, on me parle de Weightwatchers… Hum pourquoi pas, je ne suis pas convaincue par le concept, je suis pleine de préjugés… mais je vais tenter, pousser par mon amie Marion. On se fait la totale, réunion chaque semaine, pesée officielle etc… Je perdais 1 kilo par semaine sans effort  ! Retour au boulot, avec mon poids d’avant et je suis convaincue par la méthode.

Du coup, quand il y a 10 jours, j’ai repassé le cap fatidique des 60 kilos, je me suis dit que je devais absolument m’y remettre ! Hors de question de laisser mon corps partir en sucette !
J’ai donc retenté l’expérience Weight Watchers, qui pour moi est la meilleure façon de perdre du poids sans faire subir n’importe quoi à son corps.

WeightWatchers, qu’est-ce-que c’est ?
Pour moi ce n’est pas un régime. C’est plus un ré-équilibrage alimentaire. Ca permet de (re)prendre son alimentation en main. On a pas l’impression de faire un régime car on peut manger « de tout ». On peut sortir au restaurant avec ses copines, on peut manger chez ses amis, on peut garder son carreau de chocolat, sa tartine de nutella, son verre de vin…

Comment ça marche ? 
Un nombre de points vous est alloué en fonction de votre âge et de votre sexe. (23 points dans mon cas).
Vous devez manger chaque jour l’équivalent de ce nombre de point. Ni plus, ni moins.
Vous avez aussi par semaine, un nombre de point « BONUS », qui vous permettent de pouvoir faire des écarts de temps en temps.
L’application vous aide à convertir tous les aliments en point. Soit en les scannant, soit en rentrant les calories et autres glucides/lipides etc…
Et c’est là que l’on apprend à équilibrer son alimentation. Vous avez 23 points pour votre journée. Si vous faites un petit déjeuner à 3 points, et un déjeuner à 18 points, vous savez qu’il faudra faire très attention à votre repas du soir.
Au début c’est difficile de s’y faire, mais après 2 ou 3 jours on a vite compris le truc.

Le plus difficile je trouve est d’éviter les faux amis. Maintenant quand je fais mes courses, je me promène avec mon téléphone et je scanne tous les codes barres que je trouve en magasin.
Le muesli par exemple, même le plus light de tous, « coûte » 4 points les 30 grammes. Ce qui est juste ENORME !
Le pain de mie complet, c’est 3 points LA tranche.

Par contre, il y a plein d’aliments qui ne valent pas de point du tout :
– Tous les fruits et légumes (à condition de les manger entier et de ne pas les presser, même maison)
– Les yaourts natures (attention, pas les fromages blancs, pas les veloutés) – Tout ce qui est nature classique ou les autres 0% au lait demi-écremé sont à zéro point
– les escalopes de poulet, le poisson pour la plupart du temps etc. etc.

Avec tout ça, vous arrivez à suivre un équilibre alimentaire et à perdre du poids sans trop d’efforts. Ça devient presque un jeu.

Deux abonnements existent chez Weightwatchers :
– Les réunions une fois par semaine + l’application en ligne (dispo sur ordi / tablette / smartphone)
– Ou la formule Online uniquement

Perso, j’avais testé la formule réunion, mais c’est pas mon truc surtout si je dois y aller sans ma copine. Du coup, j’ai pris la version en ligne pour cette fois.

Sur l’application vous trouverez :
– Le suivi de votre journée avec le détails des aliments vs nombre de points
– Le suivi de votre poids
– Une partie forum de discussion pour partager avec d’autres personnes
– Le suivi de votre activité (vous avez la possibilité de convertir vos sessions de sport en points si vous le souhaitez)
– Des idées de recettes si vous avez besoin d’inspiration

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Attention au début à bien peser vos aliments. 100 grammes de pâtes cuites, c’est pas grand chose. Le riz c’est pareil. Votre balance ne doit pas vous quitter les premières semaines !

Je suis à 8 jours aujourd’hui, et j’ai perdu 3 kilos. Oui j’ai un bon métabolisme, mais ça marche vraiment pour tout le monde ! Tous les gens qui ont testé ont été convaincus !
Pas de frustration, on apprend à manger mieux, l’application est ludique ! Et surtout on ne se prive pas !

BDFB5825-595E-4B5F-9497-A91DE6CA129E
Exemple d’un petit-déjeuner à seulement 4 points 

En tout cas, n’hésitez pas !

Que vous ayez 3, 5, 10, 20 ou 30 kilos à perdre, Weight Watchers convient à tous et vous y trouverez une grande communauté prête à vous aider en cas de besoin !

 

8 commentaires sur “WeightWatchers

  1. Bonsoir Amélie.

    Merci pour cet article, j’ai envie de me lancer.

    J’ai l’impression d’avoir vu passé un code promo en story insta…. si jamais il existe toujours quelque chose je suis preneuse.
    Des bisoux

    J'aime

  2. Ben voilà…je me suis inscrite….je l’avais fait il y a 18 ans et avais perdu 12 kg en 6 mois…3 enfants après et une vie bien rythmée, je retente et pour une fois j’ai envie d’y arriver! Alors merci Amélie pour le coup de pied au c**!

    J'aime

  3. Inscrite depuis ce matin aussi. Ton témoignage m’a aidé a me lancer et dans mon entourage plusieurs personnes le font et je ne vois que du positif.
    Peu de kilos à perdre, juste envie de me sentir mieux.
    Merci pour tous tes partages et ta joie de vivre quotidienne 🙂

    J'aime

  4. Salut,
    Je tombe sur ce billet en cherchant des astuces pour perdre des kilos en trop. Perso, j’ai beaucoup entendu parler de Weight Watchers et après avoir lu ton expérience, je dois dire que cette méthode pourrait me convenir.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s